djibnet.com: Ponant : 4 Pirates Membres De La Famille Du Président Somalien - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Ponant : 4 Pirates Membres De La Famille Du Président Somalien Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Hildid Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
123
Inscrit :
07-février 08

Posté 06 mai 2008 - 12:31


Ponant : 4 pirates membres de la famille du président somalien



Aussi incroyable que cela puisse paraître, quatre des six pirates du Ponant , arrêtés par l'armée française et embarqués pour Paris dans un avion militaire le 16 avril dernier, appartiennent à la famille du président somalien, Abdullah Yusuf Ahmed. Ce dernier sera officiellement reçu à l'Élysée par Nicolas Sarkozy, ce lundi en fin d'après-midi.

Certes, cette "famille" présidentielle forme plutôt un clan de plusieurs centaines de personnes, celui des Darod-Majteen. Et le Président, ancien responsable du pseudo-État du Puntland, dont sont également issus les pirates, ne saurait être tenu pour personnellement responsable des agissements de tous ses membres. Il n'empêche...

Cette information a été confirmée par plusieurs sources dans l'appareil d'État. L'un des avocats des six pirates, Romain Ruth, se refuse néanmoins à confirmer le moindre élément sur la personnalité de son client, ni même son identité. Interrogé précisément sur l'appartenance de ce dernier à la famille d'Abdullah Yusuf Ahmed, il a répondu au Point par un assez peu explicite : "Hmmm... Je ne fournis aucune information couverte par le secret de l'instruction. La seule chose que je peux vous dire, c'est que mes confrères et moi-même allons rapidement déposer une requête en nullité contre la procédure visant nos clients."

Tous les avocats des pirates sont des secrétaires de la conférence du stage 2008, autrement dit fraîchement diplômés. Ils ont été commis d'office et désignés par le bâtonnier de Paris, Christian Charrière-Bournazel. Les identités des pirates sont les suivantes : Mohamed Saïd Hote, Abdurahman et Ismaël Ali Samatar (deux frères), Youssouf-Hersi Abdullah, Saïd Abdulqader et Saïd Daher Guled (deux frères). Ils sont actuellement détenus dans des maisons d'arrêt à Paris et en banlieue.

Encore plusieurs jours de négociations

Selon une source militaire très impliquée dans l'affaire des otages du Ponant , l'appartenance de certains pirates au clan présidentiel n'est apparue que tardivement. Précisément lorsque les diplomates français ont demandé au président somalien de permettre l'extradition de ses compatriotes vers la France. Ce dernier, dont le gouvernement avait initialement "applaudi" l'action de l'armée française, s'est montré nettement moins enthousiaste après leur arrestation. Surtout lorsqu'il s'est agi d'autoriser leur extradition.

Interpellés le 11 avril, les pirates avaient aussitôt fait l'objet d'une demande d'extradition. Le 14 avril, le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner avait alors déclaré : "Nous ne sommes pas encore très sûrs de l'accord de la Somalie (NDLR, pour l'extradition). Le Président somalien nous a dit qu'il répondrait et qu'il consultait de son côté."

En réalité, la coopération présidentielle "s'est subitement interrompue lorsqu'Abdullah Yusuf Ahmed a pris connaissance des noms et des dates de naissance de quatre des six pirates". Il faudra encore plusieurs jours de négociations, dans des conditions encore inconnues, pour que l'accord présidentiel parvienne à Paris. À quelles conditions ? Ils ont été présentés au juge Gachon le 18 avril et mis en examen pour "participation à association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni de 10 ans". Or, de source judiciaire, une affaire similaire aurait logiquement du donner lieu à une mise en examen pour "association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste", passible d'une peine supérieure à 10 ans.

Les six Somaliens n'ont, d'après leurs avocats, été l'objet ni d'un interrogatoire, ni d'une confrontation, depuis leur interpellation.


Source
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   kundilee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 223
Inscrit :
10-février 07

Posté 06 mai 2008 - 01:02

Apparement la crapulerie c'est de famille chez les Youssouf.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Hildid Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
123
Inscrit :
07-février 08

Posté 06 mai 2008 - 01:36

Voir le messagesomalfr, le Tuesday 6 May 2008, 12:14, dit :

Si je epux me permettre de dire que famille chez nous somalis peut remonter jusqu'a plusieur generations, et puis nous ne sommes pas responsables des actes des membres de notre familles....
Pensen- vous en plus avec tout les probleme de la somalie les pirates sont la premiere preocupations de l'etat ???

Reflechissez !!!!!!!!!!!!!



Salut, je pense plutôt que cet article montre que le soit disant gouvernement provisoire ainsi que son president sont tous des mafieux dont l'esprit de tribalisme et de corruption sont leur spécialité.

Bref ça confirme un peu les soupçons qu'on avait sur Pountland et le fait que les chefs de guerre et tribus somaliens tirent beaucoup de bénéfice de la piraterie et qu'ils sont complices aussi.

@+
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   DENA Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
237
Inscrit :
01-juin 03

Posté 07 mai 2008 - 01:51

Voir le messagesomalfr, le Tuesday 6 May 2008, 10:14, dit :

Si je epux me permettre de dire que famille chez nous somalis peut remonter jusqu'a plusieur generations, et puis nous ne sommes pas responsables des actes des membres de notre familles....
Pensen- vous en plus avec tout les probleme de la somalie les pirates sont la premiere preocupations de l'etat ???
Reflechissez !!!!!!!!!!!!!


Voir le messageHildid, le Tuesday 6 May 2008, 10:36, dit :

Salut, je pense plutôt que cet article montre que le soit disant gouvernement provisoire ainsi que son president sont tous des mafieux dont l'esprit de tribalisme et de corruption sont leur spécialité.

Bref ça confirme un peu les soupçons qu'on avait sur Puntland et le fait que les chefs de guerre et tribus somaliens tirent beaucoup de bénéfice de la piraterie et qu'ils sont complices aussi.
@+


Hildid a raison, cela montre une fois de plus (s'il en fallait encore des preuves) que pour ce monsieur, ça l'amuse d'égorger les Hawiyés de Mogadishio par contre ça l'attriste de faire extrader des Majertens.
Kel con il croyait que des Hawiyés venaient commettre ces actes de piraterie au large de Puntland qd il a imediatement applaudi l'operation des français ?
"La véritable science enseigne par dessus tout à douter".

"On est submergé d’admiration face à une telle exp​ression de démocratie au Mali et cet amour d’ATT pour sa patrie. (…) Ceci prouve à suffisance que les vrais démocrates ne sont pas ceux qui s’accrochent comme des chauves-souris au pouvoir en défigurant dangereusement leur constitution. Les vrais démocrates,sont ceux qui permettent à leur pays de mieux fonctionner, lorsque eux, ils ne seront plus aux affaires." Liberté,journal togolais.
0

#5 _Slander (guest)

Groupe :
Invités

Posté 07 mai 2008 - 10:30

Voir le messageDENA, le Tuesday 6 May 2008, 22:51, dit :

Hildid a raison, cela montre une fois de plus (s'il en fallait encore des preuves) que pour ce monsieur, ça l'amuse d'égorger les Hawiyés de Mogadishio par contre ça l'attriste de faire extrader des Majertens.
Kel con il croyait que des Hawiyés venaient commettre ces actes de piraterie au large de Puntland qd il a imediatement applaudi l'operation des français ?


Abdillahi Youssouf, walahi c'est une plaie pourrie dans la société des somalis. C'est un pauvre type qui pensent dirigent les somalis avec une poigne de fer alors qu'ils viennent de se débarrasser d'un autre dictateur, Afwayné.

Qd je pense à ce type et à tout ceux qui l'applaudissent lorsqu'il laisse faire les amxaaro tuer et égorger des mouminin, des muslimans dans leur propres mosquées.

Ce mec est une honte et incarne la défaite humiliante pour chaque somali, mais le pire ce sont ceux qui jusqu'à présent y croivent encore à cette tappette et à sa puante politique.
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet