djibnet.com: Quand Citadine Rencontre Mabraze - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Quand Citadine Rencontre Mabraze ou le choc d'une civilisation Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Che Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
295
Inscrit :
01-janvier 04

Posté 12 avril 2007 - 10:40

Elle adore les matins qui chantent des féeries
Lui préfère les jours qui comment a midi
Elle affectionne les siestes d’après midi
Lui tient le haut du pavé dans un mabraze
Où l’on récite du « chalaad » les vendredi
Elle le supplia un jour « si nous faisions
du jogging ne serait- ce que les jeudis ? »
Lui se souvint du bon vieux temps, son
visage prit l’exp​ression de la nostalgie
« Tu sais, j’aurais été footballeur pro
riche et reconnu si j’étais né dans un autre pays »
Désormais ajouta t-il, aux exercices debout,
Mon corps trébuche pour les exercices assis
Elle aime les débuts du soir, ces moments
Où le crépuscule s’empare du jour,
Où la terre tourne le dos au soleil
Au meme moment il chante les louanges du khat
et des sultans d’autrefois, contemplant sa joue
bouffie.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   une sista Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 125
Inscrit :
02-juin 03
Gender:
Female

Posté 12 avril 2007 - 10:49

Voir le messageChe, le Thursday 12 April 2007, 19:40, dit :

Elle adore les matins qui chantent des féeries
Lui préfère les jours qui comment a midi
Elle affectionne les siestes d’après midi
Lui tient le haut du pavé dans un mabraze
Où l’on récite du « chalaad » les vendredi
Elle le supplia un jour « si nous faisions
du jogging ne serait- ce que les jeudis ? »
Lui se souvint du bon vieux temps, son
visage prit l’exp​ression de la nostalgie
« Tu sais, j’aurais été footballeur pro
riche et reconnu si j’étais né dans un autre pays »
Désormais ajouta t-il, aux exercices debout,
Mon corps trébuche pour les exercices assis
Elle aime les débuts du soir, ces moments
Où le crépuscule s’empare du jour,
Où la terre tourne le dos au soleil
Au meme moment il chante les louanges du khat
et des sultans d’autrefois, contemplant sa joue
bouffie.


:lol: :lol: :lol:
Che t a bien resume les mentalites =D> .. vive les joggings, gym, footing et activites physiques en general .. entretien et maintien people! :P
*Best Definition of Life (by the Creator of the Game Himself SWT )
"Sachez que la vie présente n’est que J.E.U, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie: la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient des débris. Et dans l’au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse. " Coran sourate 57, verset 20


*"Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu LE SAVOIR." Coran sourate 58, verset 11


*"No problem can be solved from the same level of CONSCIOUSNESS that created it." Albert Einstein
*" There are only 2 ways to live your life: one is as if nothing is a miracle and the other is as if EVERYTHING IS A MIRACLE " Albert Einstein
*" Dieu ne joue pas aux dés" Albert Einstein
*" Ce que nous appelons realite n est qu'illusion.. mais une tres forte illusion qui persiste quand meme" Albert Einstein
*"I want to know God's thoughts; the rest are details." Albert Einstein


* "Shift your consciousness to God Consciousness and everything else will follow" by me :)


* GLORIA IN EXCELSIS DEO
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   SACRIB Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
40
Inscrit :
04-avril 07

Posté 13 avril 2007 - 02:55

Voir le messageChe, le Thursday 12 April 2007, 20:40, dit :

Elle adore les matins qui chantent des féeries
Lui préfère les jours qui comment a midi
Elle affectionne les siestes d’après midi
Lui tient le haut du pavé dans un mabraze
Où l’on récite du « chalaad » les vendredi
Elle le supplia un jour « si nous faisions
du jogging ne serait- ce que les jeudis ? »
Lui se souvint du bon vieux temps, son
visage prit l’exp​ression de la nostalgie
« Tu sais, j’aurais été footballeur pro
riche et reconnu si j’étais né dans un autre pays »
Désormais ajouta t-il, aux exercices debout,
Mon corps trébuche pour les exercices assis
Elle aime les débuts du soir, ces moments
Où le crépuscule s’empare du jour,
Où la terre tourne le dos au soleil
Au meme moment il chante les louanges du khat
et des sultans d’autrefois, contemplant sa joue
bouffie.



Est-ce un vécu ?
" Qui veut la paix, prepare la guerre " [i]LE SON DU XXe ET XXIe Siecle[/i]

" Offrir de l'amitié a qui veut l'amour, c'est comme donner du pain a celui qui meurt de soif "
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Che Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
295
Inscrit :
01-janvier 04

Posté 13 avril 2007 - 05:30

La suite:

Il rentra tard, plus exactement une heure avant minuit
Assise dans la salle de séjour, elle brillait comme une étoile
Au plus profond de la nuit
Il arborait sur son visage l’aboutissement d’une bataille en cercle réduit
Elle sentait l’encens, aérait un charme qui fondait dans un profond regret
Oh parfois la vie ! Soupira son âme de ses rêves meurtris
La mâchoire verrouillée comme un crocodile endormie
Les yeux bondissants, fuyant son faciès qu’on aurait cru battu
Par l’armée de Gengis Khan en guerre dans les plaines de Mongolie
Il murmura « chérie » avec un sourire qui peinait a sortir
de ses lèvres évanouies
Elle s’efforça dans un regret infini « ça a été ta partie de Khat en cercle réduit? »
Devant cette détresse, la nuit sortit de son obscur opaque, jurant de se
porter témoin de cette agonie, transmettre cette injustice dès l'aurore
a la cour internationale de justice traitant des conditions inhumaines
…. Au grand dam du jour qui faillit y perdre de sa clarté


PS : SACRIB, il y a plus fort que le vécu c’est l’imaginaire.

0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   une sista Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 125
Inscrit :
02-juin 03
Gender:
Female

Posté 13 avril 2007 - 07:44

Voir le messageChe, le Friday 13 April 2007, 14:30, dit :

La suite:

Il rentra tard, plus exactement une heure avant minuit
Assise dans la salle de séjour, elle brillait comme une étoile
Au plus profond de la nuit
Il arborait sur son visage l’aboutissement d’une bataille en cercle réduit
Elle sentait l’encens, aérait un charme qui fondait dans un profond regret
Oh parfois la vie ! Soupira son âme de ses rêves meurtris
La mâchoire verrouillée comme un crocodile endormie
Les yeux bondissants, fuyant son faciès qu’on aurait cru battu
Par l’armée de Gengis Khan en guerre dans les plaines de Mongolie
Il murmura « chérie » avec un sourire qui peinait a sortir
de ses lèvres évanouies
Elle s’efforça dans un regret infini « ça a été ta partie de Khat en cercle réduit? »
Devant cette détresse, la nuit sortit de son obscur opaque, jurant de se
porter témoin de cette agonie, transmettre cette injustice dès l'aurore
a la cour internationale de justice traitant des conditions inhumaines
…. Au grand dam du jour qui faillit y perdre de sa clarté
PS : SACRIB, il y a plus fort que le vécu c’est l’imaginaire.



Correction Che : c est pas de l encens mais du Muskati.. enfin je sais pas quelle f djib se parfume a l encens :blink: . Au fait l encens c est plutot pr la encenser la maison, pas tres sexy comme parfum perso
Et c est quoi une partie de khat en" cercle reduit "???
Sinon superbe suite... un peu deprimant qd mm :((
Mais je suis totalement d acc avec ton "il y a plus fort que le vécu c’est l’imaginaire"!!! =D>
PS: je sens que la fin de ton poeme sera 100% logique: il va lui faire l amour pas tres convaincu ni tres convaincant a minuit tapantes looooooooooollll. Je rigole bien sur :D
Salam

Ce message a été modifié par une sista - 13 avril 2007 - 07:46 .

*Best Definition of Life (by the Creator of the Game Himself SWT )
"Sachez que la vie présente n’est que J.E.U, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie: la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient des débris. Et dans l’au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse. " Coran sourate 57, verset 20


*"Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu LE SAVOIR." Coran sourate 58, verset 11


*"No problem can be solved from the same level of CONSCIOUSNESS that created it." Albert Einstein
*" There are only 2 ways to live your life: one is as if nothing is a miracle and the other is as if EVERYTHING IS A MIRACLE " Albert Einstein
*" Dieu ne joue pas aux dés" Albert Einstein
*" Ce que nous appelons realite n est qu'illusion.. mais une tres forte illusion qui persiste quand meme" Albert Einstein
*"I want to know God's thoughts; the rest are details." Albert Einstein


* "Shift your consciousness to God Consciousness and everything else will follow" by me :)


* GLORIA IN EXCELSIS DEO
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Che Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
295
Inscrit :
01-janvier 04

Posté 13 avril 2007 - 09:54

:D Ah!ces parfums! Ben superbe Sista! D'autant plus que Muskati rime avec le poeme! Doreavant lire Muskati en lieu d'encens!

Cercle reduit?: Un mabraze c'est quoi? N'est ce pas un cercle reduit ou quelques ames en perdition ou pas s'asseoient pratiquement en forme de cercle sauf que la c'est pas le cercle des poetes disparus mais le cimetiere des potes disparus ou qui disparaitront sous peu!

Pour le PS, peut etre oui, peut etre pas, imaginaire imagine!...
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   une sista Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 125
Inscrit :
02-juin 03
Gender:
Female

Posté 14 avril 2007 - 01:16

Voir le messageChe, le Friday 13 April 2007, 18:54, dit :

:D Ah!ces parfums! Ben superbe Sista! D'autant plus que Muskati rime avec le poeme! Doreavant lire Muskati en lieu d'encens!

Cercle reduit?: Un mabraze c'est quoi? N'est ce pas un cercle reduit ou quelques ames en perdition ou pas s'asseoient pratiquement en forme de cercle sauf que la c'est pas le cercle des poetes disparus mais le cimetiere des potes disparus ou qui disparaitront sous peu!

Pour le PS, peut etre oui, peut etre pas, imaginaire imagine!...


Imaginaire imagine?????? :blink: c a d?
Bref moi je dis une suite cajiib ... genre: malgre son mirqaan contre-productif , il lui fit l amour ce soir la avec la passion de leurs premieres nuits chaudes que mm la pauvre epouse se demandait bien le pkoi d un tel evenement heureux ( qui l aurait cru?) :blink: :lol:
Mais bon suis nulle en poeme donc je ne saurais poetisait le tt :((

PS: lol @ cimetiere des potes disparus ou qui disparaitront ss peu :lol:
*Best Definition of Life (by the Creator of the Game Himself SWT )
"Sachez que la vie présente n’est que J.E.U, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie: la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient des débris. Et dans l’au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse. " Coran sourate 57, verset 20


*"Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu LE SAVOIR." Coran sourate 58, verset 11


*"No problem can be solved from the same level of CONSCIOUSNESS that created it." Albert Einstein
*" There are only 2 ways to live your life: one is as if nothing is a miracle and the other is as if EVERYTHING IS A MIRACLE " Albert Einstein
*" Dieu ne joue pas aux dés" Albert Einstein
*" Ce que nous appelons realite n est qu'illusion.. mais une tres forte illusion qui persiste quand meme" Albert Einstein
*"I want to know God's thoughts; the rest are details." Albert Einstein


* "Shift your consciousness to God Consciousness and everything else will follow" by me :)


* GLORIA IN EXCELSIS DEO
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Che Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
295
Inscrit :
01-janvier 04

Posté 16 avril 2007 - 07:08

Elle, il, se lamentèrent de cet Amour titubant, que secoue le gâchis
Cupidon livrait une bataille sans merci contre ces feuilles sans vertu
Dans ce face a face nocturne, l’ombre du silence couvrait les paysages
Du cœur de déception; d’un pas hésitant, elle s’approcha de lui
comme d’un un souvenir qu’on retrouve dans un état suranné « il y a des
endroits de ton visage qui me rappellent encore de toi » puis sur le ton de la fatalité
« pourquoi inviterais-tu sur tes dents, la rivière d’Ambouli (de boue) au plus fort de son cru ? »
Il avait saisi la signification et l’étendue de l’analogie dans un sursaut d’effroi
qui figea ses mouvements, réveillant en lui quelques freins de survie qui
avaient déserté bien un temps son esprit.

PS: Imaginaire imagine parcequ’on ne sait jamais ce que l’on va écrire avant d’avoir écris mais il n'est pas interdit d'imaginer.
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Ely Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 366
Inscrit :
13-mai 03
Location:
Canada

Posté 17 avril 2007 - 05:07

...Elle s’efforça dans un regret infini « ça a été ta partie de Khat en cercle réduit? »

Dans un geste melancolique, il lui fit signe de la main; il racla sa gorge et murmura quelque chose d'inaudible. Il ne remarqua point ses yeux a elle, embrouilles de larmes. Le regard perdu, elle s'est blotit dans un coin du canape, un oreiller sur les genous, les coudes poses par dessus et les mains sur ses joux. elle semble perdu dans ses reve et vire deja au loin. elle pense a la soiree qu'elle anticipait; Au henne, houroud, au lit sit bien fait, l'encense et le Ounsi; Elle pense a sa priere du midi ou elle implorait Dieu que cet avion maudit qui vient de l'ethiopie n'arrive jamais; a l'excitation et le desire qui la hante depuis bientot une annees; elle se dit qu'a 23 ans, elle merite mieu, son reve l'amene au loin, a des promenades d'antant au crepuscules, la mains dan la main, un baise furtif, des levres qui efleurent pudiquement, a des eclat de rire angelique et des momenst de bonheure; Tout cela lui semble si lointain maintenant et si chimerique. elle se penchent vers l'avant, mets ses mains sur sa bouche dans un geste futile afin de camoufler ses sanglots...

Ce message a été modifié par Ely - 17 avril 2007 - 05:09 .

"C'est une erreur de croire nécessairement faux ce qu'on ne comprend pas."
MAHATMA GANDHI (1869 - 1948)

"C'est une grande misère que de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire."
JEAN DE LA BRUYÈRE (1645 - 1696)

"La religion est l'opium du peuple"
Karl Marx (1818-1883)
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Che Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
295
Inscrit :
01-janvier 04

Posté 18 avril 2007 - 05:32

Recollons les morceaux de cette histoire qui se termine plutot sur une note d'optimisme "reveillant en lui quelques freins de survie qui avaient déserté bien un temps son esprit". Finalement le pote qui avait etabli domicile a l'addresse du "cimetiere des potes disparus ou qui disparaitront sous peu" semble decider a prendre le chemin du retablissement. Elle aussi est decider a le tirer de cette impasse. Souhaitons leur une vie meilleure.


Elle adore les matins qui chantent des féeries
Lui préfère les jours qui comment a midi
Elle affectionne les siestes d’après midi
Lui tient le haut du pavé dans un mabraze
Où l’on récite du « chalaad » les vendredi
Elle le supplia un jour « si nous faisions
du jogging ne serait- ce que les jeudis ? »
Lui se souvint du bon vieux temps, son
visage prit l’exp​ression de la nostalgie
« Tu sais, j’aurais été footballeur pro
riche et reconnu si j’étais né dans un autre pays »
Désormais ajouta t-il, aux exercices debout,
Mon corps trébuche pour les exercices assis
Elle aime les débuts du soir, ces moments
Où le crépuscule s’empare du jour,
Où la terre tourne le dos au soleil
Au meme moment il chante les louanges du khat
et des sultans d’autrefois, contemplant sa joue
bouffie.


Il rentra tard, plus exactement une heure avant minuit
Assise dans la salle de séjour, elle brillait comme une étoile
Au plus profond de la nuit
Il arborait sur son visage l’aboutissement d’une bataille en cercle réduit
Elle sentait le muskati*, aérait un charme qui fondait dans un profond regret
Oh parfois la vie ! Soupira son âme de ses rêves meurtris
La mâchoire verrouillée comme un crocodile endormie
Les yeux bondissants, fuyaient son faciès qu’on aurait cru battu
Par l’armée de Gengis Khan en guerre dans les plaines de Mongolie
Il murmura « chérie » avec un sourire qui peinait a sortir
de ses lèvres évanouies
Elle s’efforça dans un regret infini « ça a été ta partie de Khat en cercle réduit?


Elle, il, se lamentèrent de cet Amour titubant, que secoue le gâchis
Cupidon livrait une bataille sans merci contre ces feuilles sans vertu
Dans ce face a face nocturne, l’ombre du silence couvrait les paysages
Du cœur de déception; d’un pas hésitant, elle s’approcha de lui
comme d’un un souvenir qu’on retrouve dans un état suranné « il y a des
endroits de ton visage qui me rappellent encore de toi » puis sur le ton de la fatalité
« pourquoi inviterais-tu sur tes dents, la rivière d’Ambouli (de boue) au plus fort de son cru ? »
Il avait saisi la signification et l’étendue de l’analogie dans un sursaut d’effroi
qui figea ses mouvements, réveillant en lui quelques freins de survie qui
avaient déserté bien un temps son esprit.


* contribution de Sista!
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   une sista Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 125
Inscrit :
02-juin 03
Gender:
Female

Posté 19 avril 2007 - 01:19

Voir le messageChe, le Wednesday 18 April 2007, 14:32, dit :

Recollons les morceaux de cette histoire qui se termine plutot sur une note d'optimisme "reveillant en lui quelques freins de survie qui avaient déserté bien un temps son esprit". Finalement le pote qui avait etabli domicile a l'addresse du "cimetiere des potes disparus ou qui disparaitront sous peu" semble decider a prendre le chemin du retablissement. Elle aussi est decider a le tirer de cette impasse. Souhaitons leur une vie meilleure.
Elle adore les matins qui chantent des féeries
Lui préfère les jours qui comment a midi
Elle affectionne les siestes d’après midi
Lui tient le haut du pavé dans un mabraze
Où l’on récite du « chalaad » les vendredi
Elle le supplia un jour « si nous faisions
du jogging ne serait- ce que les jeudis ? »
Lui se souvint du bon vieux temps, son
visage prit l’exp​ression de la nostalgie
« Tu sais, j’aurais été footballeur pro
riche et reconnu si j’étais né dans un autre pays »
Désormais ajouta t-il, aux exercices debout,
Mon corps trébuche pour les exercices assis
Elle aime les débuts du soir, ces moments
Où le crépuscule s’empare du jour,
Où la terre tourne le dos au soleil
Au meme moment il chante les louanges du khat
et des sultans d’autrefois, contemplant sa joue
bouffie.


Il rentra tard, plus exactement une heure avant minuit
Assise dans la salle de séjour, elle brillait comme une étoile
Au plus profond de la nuit
Il arborait sur son visage l’aboutissement d’une bataille en cercle réduit
Elle sentait le muskati*, aérait un charme qui fondait dans un profond regret
Oh parfois la vie ! Soupira son âme de ses rêves meurtris
La mâchoire verrouillée comme un crocodile endormie
Les yeux bondissants, fuyaient son faciès qu’on aurait cru battu
Par l’armée de Gengis Khan en guerre dans les plaines de Mongolie
Il murmura « chérie » avec un sourire qui peinait a sortir
de ses lèvres évanouies
Elle s’efforça dans un regret infini « ça a été ta partie de Khat en cercle réduit?


Elle, il, se lamentèrent de cet Amour titubant, que secoue le gâchis
Cupidon livrait une bataille sans merci contre ces feuilles sans vertu
Dans ce face a face nocturne, l’ombre du silence couvrait les paysages
Du cœur de déception; d’un pas hésitant, elle s’approcha de lui
comme d’un un souvenir qu’on retrouve dans un état suranné « il y a des
endroits de ton visage qui me rappellent encore de toi » puis sur le ton de la fatalité
« pourquoi inviterais-tu sur tes dents, la rivière d’Ambouli (de boue) au plus fort de son cru ? »
Il avait saisi la signification et l’étendue de l’analogie dans un sursaut d’effroi
qui figea ses mouvements, réveillant en lui quelques freins de survie qui
avaient déserté bien un temps son esprit.


* contribution de Sista!


Je vois que tu n a pas omis d indiquer que "muskati"est bien ma contribution(quoique sommaire lool) Che :P
Nice story.. mais pkoi as tu snobe la contribution d Ely??? :)
*Best Definition of Life (by the Creator of the Game Himself SWT )
"Sachez que la vie présente n’est que J.E.U, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie: la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient des débris. Et dans l’au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse. " Coran sourate 57, verset 20


*"Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu LE SAVOIR." Coran sourate 58, verset 11


*"No problem can be solved from the same level of CONSCIOUSNESS that created it." Albert Einstein
*" There are only 2 ways to live your life: one is as if nothing is a miracle and the other is as if EVERYTHING IS A MIRACLE " Albert Einstein
*" Dieu ne joue pas aux dés" Albert Einstein
*" Ce que nous appelons realite n est qu'illusion.. mais une tres forte illusion qui persiste quand meme" Albert Einstein
*"I want to know God's thoughts; the rest are details." Albert Einstein


* "Shift your consciousness to God Consciousness and everything else will follow" by me :)


* GLORIA IN EXCELSIS DEO
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Ely Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 366
Inscrit :
13-mai 03
Location:
Canada

Posté 19 avril 2007 - 04:37

Oh! je crois que Che est un prof; je ne suis pas dans la meme categorie; sont texte est plus cohesive en style et en vers tandis moi, c'est plus romanesque; cecei dit, je suis plus proche de la realite.

...entre deux sanglots, elle releve la tete dans un ultime espoir; son regard s'accroche a cet etre filiforme au ventre distordu qui est la relique de son amant, mari, homme; elle peine a maintenir sa tete haute; le gout sale des larmes sur ses levres masque a peine son amertume. Elle fixe longuement la porte entre ouverte de la sale de bain d'ou lui parvienne les bruits d'une douche baclee;

finit sa besogne, il vien s'assoeir aupres d'elle, un verre de lait a la main, un cure dent dans l'autre; dans la penombre de l'abat jour, elle distingue un visage deforme par la mastication mecanique a repetition du cercle reduit*. Il lui murmure < je ne peux meme pas t'embrasser, les gencives me tuent >; en guise de reponse, elle passe sa main gauche decoree de henne, aux ongles et doigts de manicure entre ses cheveux degoulinants; la descend sur sa joue droite et caresse ses levres; elle colle sa tete sur som epaule sans etre derange par l'odeur du tabac qui languit malgre sa douche precipitee; elle pose sa main droite sur ses genoux et le sert contre sa poitrine ou l'odeur enivrante du Muskati emane derechef; elle murmure <je t'aime quand meme>

Se sentant pris au piege et sachant d'avance ses incapacites a etre un homme, chose qu'il na pas ete ce dernier temps; il se dessere furtivement de son emprise, bondit, debout et se dirigea vers le lit d'un pas pesant, celui d'un homme meurtri et humilie, incapable d'aimer et derober de sa virilite par sa majeste l'Ethiopien vert...


* Che

Ce message a été modifié par Ely - 19 avril 2007 - 04:46 .

"C'est une erreur de croire nécessairement faux ce qu'on ne comprend pas."
MAHATMA GANDHI (1869 - 1948)

"C'est une grande misère que de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire."
JEAN DE LA BRUYÈRE (1645 - 1696)

"La religion est l'opium du peuple"
Karl Marx (1818-1883)
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Che Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
295
Inscrit :
01-janvier 04

Posté 19 avril 2007 - 06:23

Snober ? Non Sista mais non ! Ce mot ne figure pas dans mes sentiments. Ely a commencé un texte à l’élan romanesque et je ne voulais aucunement l’interrompre dans sa chevauchée fantastique…



Voir le messageEly, le Thursday 19 April 2007, 13:37, dit :

Oh! je crois que Che est un prof; je ne suis pas dans la meme categorie; sont texte est plus cohesive en style et en vers tandis moi, c'est plus romanesque; cecei dit, je suis plus proche de la realite.


Tout ça Ely ? Bro, tu ne trouves pas que ça fais beaucoup d’adjectifs et de parallèles pour une seule phrase ? Le style romanesque sublime la réalité et ne raconte pas la réalité telle qu'elle.
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   une sista Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 125
Inscrit :
02-juin 03
Gender:
Female

Posté 20 avril 2007 - 04:13

Voir le messageChe, le Thursday 19 April 2007, 15:23, dit :

Snober ? Non Sista mais non ! Ce mot ne figure pas dans mes sentiments. Ely a commencé un texte à l’élan romanesque et je ne voulais aucunement l’interrompre dans sa chevauchée fantastique
Tout ça Ely ? Bro, tu ne trouves pas que ça fais beaucoup d’adjectifs et de parallèles pour une seule phrase ? Le style romanesque sublime la réalité et ne raconte pas la réalité telle qu'elle.


:lol: Sure my dear!


Citation

Se sentant pris au piege et sachant d'avance ses incapacites a etre un homme, chose qu'il na pas ete ce dernier temps; il se dessere furtivement de son emprise, bondit, debout et se dirigea vers le lit d'un pas pesant, celui d'un homme meurtri et humilie, incapable d'aimer et derober de sa virilite par sa majeste l'Ethiopien vert...

Ely,
T a vraiment le sens du dramatique .. le dernier paragraque m a tue :P .. donc khat=impuissance sexuelle pr vs les h ou koi? :blink:
*Best Definition of Life (by the Creator of the Game Himself SWT )
"Sachez que la vie présente n’est que J.E.U, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie: la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient des débris. Et dans l’au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse. " Coran sourate 57, verset 20


*"Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu LE SAVOIR." Coran sourate 58, verset 11


*"No problem can be solved from the same level of CONSCIOUSNESS that created it." Albert Einstein
*" There are only 2 ways to live your life: one is as if nothing is a miracle and the other is as if EVERYTHING IS A MIRACLE " Albert Einstein
*" Dieu ne joue pas aux dés" Albert Einstein
*" Ce que nous appelons realite n est qu'illusion.. mais une tres forte illusion qui persiste quand meme" Albert Einstein
*"I want to know God's thoughts; the rest are details." Albert Einstein


* "Shift your consciousness to God Consciousness and everything else will follow" by me :)


* GLORIA IN EXCELSIS DEO
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet