djibnet.com: Des Hommes Armés Attaquent L'aéroport Principal De Mogadiscio - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Des Hommes Armés Attaquent L'aéroport Principal De Mogadiscio Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   nagadaf Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
80
Inscrit :
13-février 07

Posté 23 février 2007 - 05:59

Des hommes armés ont attaqué l'aéroport principal de Mogadiscio jeudi à coups d'explosifs alors que les insurgés intensifiaient leurs offensives dans le pays en proie à une grave dégradation de la situation sécuritaire, près de deux mois après la chute des islamistes.

Des responsables ont affirmé qu'il n'y avait pas eu de blessés, sans que cela soit confirmé de source indépendante.

"J'ai vu l'attaque et j'ai eu peur", a déclaré un résident qui vit à proximité de l'aéroport dans le sud de la capitale somalienne.

Plus tôt dans la journée, deux responsables locaux ont été tués à bout portant par des hommes armés non identifiés, soulignant la situation de plus en plus chaotique dans la ville d'environ un million d'habitants.

Ces attaques sont intervenues alors que des avions d'African Airways et d'Air Djibouti étaient stationnés dans l'aéroport contrôlé par le gouvernement du président Abdullahi Yusuf Ahmed.

Elles ont été lancées à la suite d'une série d'offensives d'insurgées sur la ville côtière déclenchées après la déroute du puissant mouvement islamiste chassé de la capitale par les autorités somaliennes.

Une cinquantaine de personnes, dont 38 depuis début février, ont été tuées, souvent par des tirs de mortiers visant les bâtiments gouvernementaux et les forces somaliennes et éthiopiennes, provoquant de violentes ripostes, alors que la population terrorisée commençait à fuir.

Pays pauvre de la Corne de l'Afrique, la Somalie est ravagé depuis 1991 par une guerre civile qui a fait au moins 300.000 morts. La situation a radicalement changé depuis 2006, avec l'arrivée sur la scène politique des islamistes qui ont contrôlé pendant plusieurs mois une grande partie du centre et du sud du pays.

Les autorités somaliennes qui avec l'appui décisif de l'armée éthiopienne, ont défait les islamistes leur attribuent ces violences alors que ces derniers se cachent dans la capitale après l'avoir contrôlée pendant six mois et y avoir imposé la sécurité.

Source: Lemonde.fr
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet