djibnet.com: Djibouti, Un Modele Economique Hasardeux - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Djibouti, Un Modele Economique Hasardeux Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   five Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
102
Inscrit :
28-janvier 07

Posté 06 février 2007 - 11:57

Contrairement à ce qui est annoncé par les journaux et par les declarations approximatives
du ministre de l' economie, le modele economique djiboutien est une usine à production de la pauvrété.
A djibouti ou les salaires des fonctionnaires sont bloqués depuis les années 90,
le taux d'inflation est toujours en croissance demesurée.
Avec l'augmentation des prix de produits de premiere necessité, les menages voient leur pouvoir d'achat chuter de plus en plus.
le cout de l'electricté n'est plus à la portée de la classe moyenne qui devient de plus en plus pauvre.
le pouvoir publique en contradiction avec lui meme declare la lutte contre la pauvrété une priorité
pourtant face à une situation deja chaotique, les services publiques deviennent de plus en plus payant
notamment la santé et l'education (exemple l'accès à l'université).

certes ces dernieres année, l'arrivée de quelques sociétés etrangeres a été une bouffée d'oxygene.
mais la réalité est de tres loin d'etre satisfaisante car la misere gagne chaque jour de terrain.
Une foret de misère touche la majorité des citoyens de ce pays.

A djibouti, il existe un mot qui n' apparait jamais dans le discours du gouvernement.

cher lecteur quel est ce mot?

Et si ce mot etait la cause principale de notre misère??????????????????
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Ely Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 366
Inscrit :
13-mai 03
Location:
Canada

Posté 08 février 2007 - 06:18

Je ne suis pas economiste mais je suis intrigue parcette inflation galoppante a djibouti lorsque la majorite des djiboutiens est dans la pauvrete abject et ne participe tres peu a la consomation. Je me suis donc hasarde d'analyser la situation et j'ai trouve une reponse logique:

La consommation a djibouti est basee sur la disparite de la popuilation; un gouvernement incompetent et iresponsable couple de coruption favorise l'importation de tous les d'enrees: du jus d'orrange au materiel de construction. Meme lorsque des soit disant industrie locales sont crees, la matiere premiere vient de l'etranger ( rappellz vous de la laiterie ou on melangeait de la poudre de mauvaise qualite importe avec de l'eau). Ensuite, Le poids de la consomation dans le pays est base sur la concentration de la richesse entre les mains d'une minorite de nantis et des contingents d'etrangers notemment compose des forces militaires etrangeres. Ceci donc cree une demande artifielle des biens et produits de consommation et comme la demande est superieur a l'offre, une des lois de base de l'economie liberale nous dit qu'il y a inflation. Ajoutez cela au cout d'inflation inherent a l'energie, au transport et a la concurence mondiale et vous avez un melange explosive.

Pendant ce temps, la majorite des djiboutiens des quartiers et de Belbela vivotent et se retrouvent marginalise dans leur propre pays. Voila le secret des annonces pompeux du Chamelier et sa base cour.

Ce message a été modifié par Ely - 08 février 2007 - 06:19 .

"C'est une erreur de croire nécessairement faux ce qu'on ne comprend pas."
MAHATMA GANDHI (1869 - 1948)

"C'est une grande misère que de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire."
JEAN DE LA BRUYÈRE (1645 - 1696)

"La religion est l'opium du peuple"
Karl Marx (1818-1883)
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet