djibnet.com: Le Mariage Du Messager De Dieu Avec La Jeune Aichaune Réponse Aux Détr - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Mariage Du Messager De Dieu Avec La Jeune Aichaune Réponse Aux Détr Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   houda Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 201
Inscrit :
06-octobre 03

Posté 21 novembre 2006 - 11:17

Le mariage du messager de dieu avec la jeune AichaUne réponse aux détracteurs


Les détracteurs de l'Islam aiment bien utiliser le mariage du prophète à la jeune Aisha pour l'accuser de pédophilie. Il est toutefois bien facile de réfuter ces dires.

On leur répondra donc sur plusieurs points:

1) Tout d'abord, Il est important de mentionner qu'avant ses fiançailles au prophète, Aicha fut fiancée à un autre homme, un non musulman, Jober Ibn Al-Moteam Ibn Oday,ce fut donc normal dans la société.


2) Le mariage à l'age de aicha était normal et fut coutume au temps du prophète, Ses parents et les gens de la Mecque (même les mécréants) ne voyaient aucune objection à cette union.


3) Il faut également mentionner que lorsque les femmes atteignaient la puberté au 7e siècle en Arabie, elles étaient considérées éligibles au mariage.


4) Pour ceux qui considèrent aicha comme une enfant, on leur dit : "aicha avait atteint sa puberté, et dieu dit qu'une personne est capable de raisonner et de prendre la décision dés qu'elle a atteint sa puberté, la preuve : "les actes commis sont comptés dés que l'enfant a atteint sa puberté ",ce n'était donc pas une enfant .


5) Aicha était la fille d'Abû Bakr, le deuxième calife de l'Islam et le compagnon le plus proche du prophète. ET c'est de cette amitié qu'est née l'idée d'unir Aicha au prophète. En plus de solidifier ses liens au prophète (paix soit sur lui), Abû Bakr ne pouvait trouver meilleure personne pour prendre soin de sa fille.


Important :Quelle est la sagesse divine derrière ce mariage ?
Le rôle des prophètes est d'apporter le message de Dieu aux humains. Muhammad sws avait besoin de quelqu'un pour noter son enseignement et l'aider à propager le message de l'Islam. Aisha fut reconnue dès son jeune âge pour sa mémoire extraordinaire à un tel point qu'elle attira l'attention du prophète. Ainsi, Muhammad sws l'épousa à un jeune âge et fit son éducation. Elle passait la plupart de son temps à étudier et à mémoriser la révélation. Son savoir fut crucial à la propagation de l'Islam. Elle fut une des femmes les plus instruites, beaucoup plus que les hommes de l'époque. Étant donné sa proximité du prophète, elle fut une des rares personnes à rapporter plus de 2000 traditions . Elle vécut près de 50 ans après la mort de Muhammad sws et ses connaissances furent indispensables et appréciées de tous. D'ailleurs les compagnons du prophète venaient souvent la voir lorsqu'ils avaient des doutes sur un sujet donné. Abu Musa Al-Ashari dit un jour :

Si nous, compagnons du messager de Dieu, avions des difficultés concernant un sujet donné, nous demandions l'aide d'Aisha.

Abu Musa al-Ashari dit dans une autre tradition :

Jamais Aisha ne nous a mal informé sur la solution à un problème sur lequel nous avions des doutes. (Sirat-I-Aisha, sous l'autorité de Trimidhi, P. 163)

Urwah bin Az-Zubair dit à son sujet :

Je n'ais jamais trouvé quelqu'un d'aussi versée (qu'Aisha) dans la connaissance du Coran, du licite, de l'illicite, de la généalogie (Ilmul-Ansab) et de la poésie arabe. C'est pourquoi même les compagnons les plus sages consultaient Aisha pour résoudre des sujets complexes. (Jala-ul-Afham par Ibn Qaiyem et Ibn Sa'ad, Vol.2, P.26)

Aisha fut une grande enseignante et oratrice. Les hommes et le femmes de l'époque venaient de partout pour l'entendre. Elle fut décrite par Al-Ahnaf dans des termes élogieux :

J'ai entendu, jusqu'à ce jour, des discours d'Abu Bakr, d'Umar, d'Uthman et d'Ali et des caliphes (Khulafa), mais je n'ai jamais entendu de discours aussi persuasifs et aussi beaux que ceux qui sortent de la bouche d'Aisha.

Le mariage d'Aisha au prophète n'était pas le fruit du hasard. C'était destiné ainsi. et dieul est le parfait connaisseur.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   eric Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
234
Inscrit :
01-juillet 06
Location:
djibouti
Interests:
le sport,la lecture et la musique

Posté 21 novembre 2006 - 11:21

salut sis
bien dit et merci pour ce rappel
"the best is yet to come "

" Un homme n'est pas malheureux parce qu'il a de l'ambition, mais parce qu'il en est dévoré. " Montesquieu

"Une société n est forte que lorsqu'elle met la vérité sous la grande lumière du soleil." Émile Zola

"Salut aux humiliés, aux émigrés, aux exilés sur leur propre terre qui veulent vivre et vivre libres. Salut à celles et à ceux qu'on bâillonne, qu'on persécute ou qu'on torture, qui veulent vivre et vivre libres. Salut aux séquestrés, aux disparus et aux assassinés qui voulaient seulement vivre et vivre libres. Salut aux prêtres brutalisés, aux syndicalistes emprisonnés, aux chômeurs qui vendent leur sang pour survivre, aux indiens pourchassés dans leur forêt, aux travailleurs sans droit, aux paysans sans terre, aux résistants sans arme qui veulent vivre et vivre libres." francois mitterand
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Hyndia Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
529
Inscrit :
22-février 06

Posté 22 novembre 2006 - 12:04

JazaAllahou Khairen
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet