djibnet.com: Operation " Restor Chaos " - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Operation " Restor Chaos " Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   POUNT Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
85
Inscrit :
05-janvier 05

Posté 09 mai 2006 - 11:42

Les Etats-Unis financent des milices somaliennes (Le Figaro 05/05/2006)

Des chefs de milice de Mogadiscio soutenus par les Etats-Unis ont lancé une traque pour capturer ou liquider des extrémistes musulmans ayant trouvé refuge en Somalie, pays d'Afrique de l'Est livré au chaos depuis 1991, selon des diplomates dans la région et des responsables américains.

Washington finance cette traque dans le cadre d'opérations secrètes de sa guerre contre le terrorisme, pour éviter de nouveaux attentats en Afrique de l'Est et enrayer "la +talibanisation+ rampante" de la Somalie, selon ces sources.

Le réseau Al-Qaïda d'Oussama ben Laden a visé en 1988 les ambassades américaines au Kenya - pays frontalier de la Somalie - et en Tanzanie (224 morts au total) puis en 2002 un hôtel hébergeant des touristes israéliens au Kenya (18 morts).

Les Etats-Unis ne livrent pas d'armes mais ont remis de l'argent aux chefs miliciens qui combattent les forces des tribunaux islamiques de Mogadiscio, soupçonnés de protéger des extrémistes étrangers dont certains liés à Al-Qaïda, selon des sources officielles dans la région.

Ces tribunaux étendent leur influence face aux chefs de guerre qui contrôlent le pays depuis le début de la guerre civile en 1991.

Washington leur a également fourni des renseignements - images satellite, photos, écoutes téléphoniques, messages écrits - sur les activités terroristes en Somalie, selon ces mêmes sources.

En février, ces chefs ont formé une coalition, l'Alliance pour la restauration de la paix et contre le terrorisme (ARPCT), qui a depuis affronté à deux reprises les forces des tribunaux, faisant au moins 85 tués dans la capitale.

"L'objectif principal est de neutraliser le menace Al-Qaïda" dans le pays, selon un haut responsable américain au fait de l'opération somalienne. Les services de renseignement occidentaux pensent que 3 ou 4 agents d'Al-Qaïda, dont des auteurs des attentats de 1998 au Kenya et en Tanzanie, sont en Somalie, selon des sources officielles sous couvert d'anonymat.

Selon ces sources, ils sont en contact avec le Pakistan et des pays du Golfe et participent à l'entraînement de combattants étrangers.

"Al-Qaïda va être hors de tout contrôle là-bas et nous voulons les arrêter (...) Nous payons les milices pour enlever des gens", selon un autre responsable américain.

L'opération est coordonnée à Nairobi par l'ambassade américaine, qui s'est refusée à tout commentaire sur le sujet, en soulignant que les contacts avec les Somaliens ne se limitent pas aux chefs de guerre.

De sources officielles américaines, on admet toutefois un intérêt particulier pour l'ARPCT. "Nous n'étions pas absent des discussions" sur sa création, selon un responsable américain.

L'opération en cours s'intègre également dans les efforts américains pour reprendre pied dans la Corne de l'Afrique, après l'opération militaire en Somalie qui avait tourné au désastre en 1993 pour Washington.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, les Américains ont installé leur seule base en Afrique à Djibouti, près de la frontière somalienne.

Du côté somalien, l'ARPCT ne dément pas recevoir de l'argent américain mais affirme ne recevoir aucun ordre.

"L'Alliance acceptera tout soutien moral et matériel" mais le combat contre les tribunaux "est une initiative purement nationale au service de la paix en Somalie", selon un de ses fondateurs, Mohamed Qanyare Afrah.

Pour les tribunaux, qui ont déclaré la guerre sainte à l'ARPCT, "les Américains traitent avec des voyous politiques qui se fichent de la Somalie", selon le chef du tribunal Ifka-Halan, Sheikh Hassan Dahir Aweys.

Le gouvernement de transition, formé en 2004 et qui n'a pas réussi à établir son autorité, juge lui "inutile" toute initiative s'appuyant sur les miliciens.

"La guerre contre le terrorisme" devrait être menée avec le gouvernement, pas avec les chefs miliciens, a déclaré son ministre de l'Information, Mohamed Abdi Hayir.





© Copyright Le Figaro

[/b] A quoi bon faire des réunions pour reconcilier les somaliens , si de l'autre côté elles sont tropillées par les américains, le gouvernement de transition somalien reconnaît lui même l'inutilité et la dangerosité de ces actions américaines sur leur terre .
Et en attendant, à djibouti, nous prenons des dollars ensanglantés du sang de nos frères quoi qu'on dise.[b]
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   POUNT Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
85
Inscrit :
05-janvier 05

Posté 09 mai 2006 - 12:05

Le bilan des combats à Mogadiscio serait au moins de 35 morts


NAIROBI (Reuters) - Les derniers accrochages en date à Mogadiscio, en Somalie, entre des miliciens liés à des tribunaux islamistes et une Coalition anti-terroriste regroupant la plupart des chefs de guerre de la capitale ont fait au moins 35 morts, apprend-on mardi auprès de sources dans les deux camps.

Ali Nour, un membre de la Coalition contacté au téléphone par Reuters, a fait savoir que ces heurts avaient également fait plus de 70 blessés.

Les combats se poursuivent mardi pour la troisième journée consécutive.

____________________________________________________________________________________


C'est à se demander si ces ricains n'ont pas encore digéré leurs déboires lors de leur opération restor hope.
Mais cette fois-ci, c'est les trafiquants qui font le sale boulot , et supposons qu'ils écrasent les miliciens des tribunaux islamistes, ils seront en position de force , avec l'argent et les armes américaines, pour s'opposer à l'établissement d'un gouvernement, qui les rameneront à la raison .
En plus, on s'asseoit sur l'embargo des armes en vigueur sur ce pays en armant une partie, qui c'est peut-être parmi les 35 personnes mortes lors des accrochages, il y avait des enfants, des innocents , et parmi les bléssés, des mutilés à vie.
Qui devrait-on aider, des voyous armés, ou un gouvernement légitime qui peine à trouver des moyens financiers pour rétablir l'ordre et la justice.
On se fout de qui à la fin !!!!!!!!!

0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   hachem Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
96
Inscrit :
27-mars 06

Posté 09 mai 2006 - 01:17

Les Etats-Unis alimentent la guerre civile en Somalie en soutenant une coalition de chefs de guerre qui a affronté en mars dernier des groupes islamiques de la capitale, Mogadiscio, faisant au moins 70 morts, a déclaré le Président de transition du pays, Abdullahi Yusuf, par le biais de son porte-parole. C’est la première fois que des accusations concernant les activités américaines en Somalie sont émises par une si haute autorité, commente BBC
[url="http://del.icio.us/djiboutien"]delicious[/url]
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Walane Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
476
Inscrit :
11-mai 03

Posté 09 mai 2006 - 01:44

Voir le messagehachem, le Tuesday 9 May 2006, 11:17, dit :

Les Etats-Unis alimentent la guerre civile en Somalie en soutenant une coalition de chefs de guerre qui a affronté en mars dernier des groupes islamiques de la capitale, Mogadiscio, faisant au moins 70 morts, a déclaré le Président de transition du pays, Abdullahi Yusuf, par le biais de son porte-parole. C’est la première fois que des accusations concernant les activités américaines en Somalie sont émises par une si haute autorité, commente BBC



hoooo uuhh - surprise surprise Abdullahi Yusuf is condenming the US support to the malicia
Disclaimer:
The message on this post reflects solely the opinions of the author who accept no responsibilities for any physical, emotional, moral, material or pyscholigical damage.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
God grant me the courage to change the things that I can control, the serenity to accept the things that I cannot control, and the wisdom to know the difference.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Wallen Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 972
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Somewheeeeeere over the rainbooow

Posté 09 mai 2006 - 02:15

Voir le messagePOUNT, le Tuesday 9 May 2006, 10:42, dit :

[/b] A quoi bon faire des réunions pour reconcilier les somaliens , si de l'autre côté elles sont tropillées par les américains, le gouvernement de transition somalien reconnaît lui même l'inutilité et la dangerosité de ces actions américaines sur leur terre .
Et en attendant, à djibouti, nous prenons des dollars ensanglantés du sang de nos frères quoi qu'on dise.[b]


C'est bien vrai :(
''Rumor travels faster, but it don't stay put as long as truth"
Will Rogers


Love makes the world go round
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   snake Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
857
Inscrit :
12-novembre 05
Location:
behind you

Posté 10 mai 2006 - 04:45

.....................Et apres ca, DESAXEE va nous demander de parler nos problemes sans evoquer l'occident :lol: :lol:
« C'est un peu de savoir qui fait de vous un athée et une exploration plus approfondie de la Science qui fait de vous un Croyant. »

The best gift you can give to your children, is choosing the right mother for them.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 10 mai 2006 - 11:56

Voir le messagesnake, le Wednesday 10 May 2006, 2:45, dit :

.....................Et apres ca, DESAXEE va nous demander de parler nos problemes sans evoquer l'occident :lol: :lol:

En ces temps de globalisation, aucun pays n'est isolee mais si les musulmans ou qu'ils soient continuent de considerer l'Amerique et Les juifs comme bouc emissaire a tous leurs problemes, l'intelligence les a fui.
Des problemes sociaux, morals et concernant la justice sont independants de la politique exterieure americaine mais bon c'est tellement satisfaisant d'accuser l'autre. Derniere betise arabe, "ils se sont fait croire que la Crise de Darfur est une manipulation juive des medias." 200.000 noir musulmans et ils parlent de juifs. :blink:
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet